Vuelta : Les origines du Tour d’Espagne

Le Tour d’Espagne, aussi appelé la Vuelta, fait parti des 3 plus grands Tours du monde (avec le Tour de France et d’Italie). Il se passe, comme son nom l’indique en Espagne, avec quelques passages en France (en fonction des années), et se déroule généralement après les 2 premiers grands tours, entre Août et Septembre.

L’histoire de la Vuelta

Le Tour d’Espagne est le plus récent des grands tours, puisqu’il a vu le jour pour la première fois en 1935. Suite aux réussites du Tour de France et du Giro (les deux portés par des journaux officiels), le directeur d’un journal espagnol, « informaciones », a décidé de reprendre l’idée et d’en faire de même en Espagne. Juan Pujol venait de créer la Vuelta.

Les débuts furent difficiles, entre la guerre d’Espagne et la seconde Guerre Mondiale, la course ne pouvant pas avoir lieu (hormis en 1941 et 1942), elle repris des couleurs à partir de la moitié des années 50. Depuis, elle a lieu tous les ans, et n’a plus jamais été annulée, même avec la crise du COVID.

S’effectuant sur 3 semaines, la Vuelta a longtemps vu des coureurs espagnols remporter le maillot de leader, puis s’est peu à peu internationalisée. Malgré tout, le record de victoires (au nombre de 4) est détenu par Roberto Heras (Espagne).

Les maillots distinctifs sur la Vuelta

Comme pour les autres Tours, la Vuelta possède 4 grands maillots distinctifs. Mais à l’inverse de la France et de l’Italie, où les maillots sont quasiment toujours restés les mêmes, en Espagne, ils ont beaucoup évolué à travers le temps.

Le maillot rouge : Leader du classement général

C’est LE maillot distinctif que tous les coureurs qui jouent le classement général veulent revêtir jusqu’à la dernière étape, dans les rue de Madrid. Le maillot rouge est le maillot officiel du Tour d’Espagne depuis un peu plus de 20 ans, mais il a souvent changé de couleur. Il est passé du orange au blanc, dans les années 30/40. Puis, pendant une longue période (plus de 40 ans), il fût jaune, comme sur le Tour de France. Depuis 1999, les organisateurs ont eu la bonne idée en donnant une identité à leur leader avec ce maillot rouge.

Le maillot vert : classement par points / meilleur sprinteur

Le maillot vert récompense le leader du classement par points. Mais à l’inverse des 2 autres grands tours, il n’est pas forcément remporté par un sprinteur. En effet, les points attribués (aux sprints intermédiaires ou aux arrivées d’étapes) sont les mêmes, que l’étape soit de type plaine ou montagne. Il arrive d’ailleurs régulièrement que le leader de la course (maillot rouge) possède également le maillot vert. Dans ces cas là, c’est le second qui le porte lors des courses. Co-recordman du nombre de victoires de ce classement, Laurent Jalabert, notre jaja, l’a revêtit 4 fois à Madrid. Les deux autres recordman sont Sean Kelly et Alejandro Valverde.

Le maillot blanc à poids bleus : le meilleur grimpeur

Comme pour le maillot rouge, il a beaucoup changé au fil des années, jusqu’à devenir blanc à poids bleus depuis 2010. Il récompense le meilleur grimpeur de l’épreuve, en tout cas celui qui a récolté le plus de points en haut des cols. Cocorico, David Moncoutié aimait ce maillot puisqu’il l’a porté 4 années de suite jusqu’à Madrid.

Le maillot blanc : le meilleur jeune

Les 3 grands Tours se sont mis d’accord sur au moins une chose : le maillot blanc. Il récompense le meilleur jeune de moins de 25 ans (celui qui a le meilleur temps au classement général). Sur le Tour d’Espagne, l’attribution de ce maillot est toute récente puisqu’il est apparu pour la première fois en 2019.

Qui a gagné la Vuelta 2020?

C’est Primož Roglič qui a gagné la Vuelta en 2020, et qui a ramené le maillot rouge de leader jusqu’à Madrid. Après une énorme désillusion sur le Tour de France, où il était leader incontesté jusqu’à la dernière étape et le chrono qui reliait Lure à La Planche des Belles Filles (36 kms) avec une passe d’arme exceptionnelle et l’intronisation du jeune Tadej Pogacar (avec 1min56s d’avance sur le CLM face à Roglič), il a pu lever les bras sur ce Tour d’Espagne 2020.

Où regarder le Tour d’Espagne à la TV?

Les étapes du Tour d’Espagne sont diffusés en intégralité sur les chaines Eurosport 1 et 2. Il n’existe pour le moment pas de retransmission sur une chaine gratuite française. Mais vous pouvez également suivre, avec l’application Eurosport (gratuite), l’évolution des étapes, avec un tchat mis à jour en instantané.

Les meilleurs moments de la Vuelta 2020